pharmaland le jardin des futurs pharmaciens

forum des futurs pharmaciens Algériens
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 galénique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
princesse
Général Major
Général  Major
princesse

Féminin Nombre de messages : 4159
Age : 33
Niveau : c fini .......
Date d'inscription : 15/05/2008

galénique Empty
MessageSujet: galénique   galénique Icon_minitime03/08/10, 01:22 pm


ici vous pouvez poster tout ce qui concerne la pharmacie galénique : les cours, les sujets vos questions .....tout ce dont vous avez besoin pour bien préparer ce module Smile

_________________
"Il faut tout prendre au sérieux, mais rien au tragique" (Thiers, Adolphe)
Revenir en haut Aller en bas
kakicool
Général
Général
kakicool

Masculin Nombre de messages : 5918
Age : 30
Localisation : Chez moi
Emploi/loisirs : Musique, net, dormir ,friends
Niveau : Pharmacien et futur Docteur inchalah
Date d'inscription : 17/10/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime04/08/10, 07:00 pm

Programme:
Division
Filtration-Dissolution
La stérilisation-voie parentérale
Les émulsions
La stabilité et la biodisponibilité des médicaments
Les comprimés
Les systèmes thérapeutiques transdermiques


_________________
galénique Fight110
Revenir en haut Aller en bas
kakicool
Général
Général
kakicool

Masculin Nombre de messages : 5918
Age : 30
Localisation : Chez moi
Emploi/loisirs : Musique, net, dormir ,friends
Niveau : Pharmacien et futur Docteur inchalah
Date d'inscription : 17/10/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime05/08/10, 01:42 pm

pharma-ph a écrit:
le cour des comprimes je l'ai envoyé a residanat-ph10@hotmail.fr
mot de passe: ph2010
pour éviter les problèmes rencontre avec les sites de partage

mouloudia a écrit:
pardon svp mais je veux s'avoir juste pour le cour
de cmoprimes de cette annee est ce que son plan et le suivant : apres
la compression directe il ya le conrole de fabrication ou b1 la
peleculage ??????????? j'espere vous m'avez compri pour me repondre
merci bcp


rosefloti a écrit:
rosefloti a écrit:
svp pr le cours des émulsions:
II classification
3)consistance de la phase dispersante et taille des particules de la phase dispersée:
b) les emulssions vraies: la phase dispersante est liquide........(completez moi svp)
et dans la floculation comment s'appelle la loi qui donne la vitesse de floculation: v=&t+1/n0?
merci bcp


une autre question svp, ya pas la partie de formulation des emulsions ds mon polycope est-ce que cette partie est inclue non? galénique Icon_evil

Dina a écrit:
rosefloti a écrit:

b) les emulssions vraies: la phase dispersante est liquide........(completez moi svp)
j'ai
trouvé cette phrase(......est liquide mais qui peuvent etre résolus au
microscope,dans les conditions précèdement indiqué)

Dina a écrit:
rosefloti a écrit:

et dans la floculation comment s'appelle la loi qui donne la vitesse de floculation: v=&t+1/n0?
merci bcp
loi de SMOLUCHOWSKY

_________________
galénique Fight110
Revenir en haut Aller en bas
princesse
Général Major
Général  Major
princesse

Féminin Nombre de messages : 4159
Age : 33
Niveau : c fini .......
Date d'inscription : 15/05/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime07/08/10, 03:31 pm

pharmassia a dit :

salut à tous.
svp est ce que vous pouvez m'envoyer les cours suivants:
pour pharmacie galénique:
filtration-dissolution
biodiponibilité et stabilité
les systemes thérapeutiques transdermiqes
la stérilisation-voie parenterale.
merci bcp pour votre aide.
vraiment j'ai un manque de cours. aidez moi svp.

yasmine a dit :

Bonjour tout le monde;

C'est juste pour vous dire que le cours de "comprimé" est desormais disponible sur mediafire ainsi que des fichiers pdf très bien fait.

mediafire.com /pharmdz

>>> résidanat>>> galenique .

Bon courage

_________________
"Il faut tout prendre au sérieux, mais rien au tragique" (Thiers, Adolphe)
Revenir en haut Aller en bas
narcisse
Capitaine
Capitaine
narcisse

Féminin Nombre de messages : 2083
Localisation : bin l'buro wa rgaaad
Emploi/loisirs : plantes médicinales
Niveau : mes cher amis vous me manquez tous
Date d'inscription : 17/08/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime07/08/10, 06:32 pm

@mouloudia: normalement après compression directe il y a enrobage des cpmés walahou a3lam

_________________
NEVER GIVE UP
Revenir en haut Aller en bas
setipharm
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
setipharm

Masculin Nombre de messages : 49
Niveau : pharmacien
Date d'inscription : 11/08/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime14/08/10, 03:53 pm

svp les amis j'ai pas le cours de la devision qui peut mz l'envoyé
Revenir en haut Aller en bas
yasmine
Lieutenant
Lieutenant
yasmine

Féminin Nombre de messages : 1535
Niveau : R-I-2
Date d'inscription : 12/04/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime14/08/10, 04:06 pm

C'est pas qu'on veuille pas partager les cours, c'est qu'on ne les a pas , et on peut pas les taper, on est aussi dépassé que vous, mais si il y a le moindre cours en notre possession, soyez sur qu'on vous le donnera.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Dina
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
Dina

Féminin Nombre de messages : 69
Niveau : 5 ème
Date d'inscription : 20/09/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime17/08/10, 05:06 pm

bonsoir
le cour de sterilisation_ voie parentérale coresspond au cours de préparation injectable et stérilisation chacun à part ?
Revenir en haut Aller en bas
kinji
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
kinji

Féminin Nombre de messages : 61
Localisation : boite aux lettres l'ABU
Emploi/loisirs : anti assistage,dormir,lire les romans.....
Niveau : 4ème année
Date d'inscription : 24/07/2010

galénique Empty
MessageSujet: galénique   galénique Icon_minitime17/08/10, 05:28 pm

Dina a écrit:
bonsoir
le cour de sterilisation_ voie parentérale coresspond au cours de préparation injectable et stérilisation chacun à part ?

oui
Revenir en haut Aller en bas
mimicha
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
mimicha

Féminin Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 11/03/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime18/08/10, 06:21 pm

SVP est k vous avez le cours des systemes thérapeutiques transdermiq pck moi j l ai pa si vous pouvez le poster ca sera gentil de votre part
Revenir en haut Aller en bas
Rima
Lieutenant
Lieutenant
Rima

Féminin Nombre de messages : 1926
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 01/05/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime19/08/10, 12:54 am

narcisse a écrit:
@mouloudia: normalement après compression directe il y a enrobage des cpmés walahou a3lam

concernant les comprimés enrobés: les comprimés nus qui seront fabriqués soit par compression directe, granulation (humide ou séche) subiront d'abord un controle (exactement comme les comprimés non enrobés) ensuite ils pourront etre enrobés, et il y aura également un controle sur les comprimés finis (enrobés),
Revenir en haut Aller en bas
amani
Garde champêtre
Garde champêtre
amani

Féminin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 11/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime27/08/10, 10:19 pm

saha ftorkom,est ce que le cours des émulsions comprend une définition,classification,instabilité des émulsions et les émulsionnants?je ne trouve pas la préparation et le controle des émulsions sur le cours que j'ai!!merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
fafouche mani
Caporal
Caporal
fafouche mani

Féminin Nombre de messages : 753
Niveau : 4ème
Date d'inscription : 31/08/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime27/08/10, 11:15 pm

saha ftorek amani ,il devrait y avoir une partie préparation ,avec les possibilités d'ajout des différentes phases et des emulssionnants et aussi une partie controle .si j'avais le cours je te l'aurais posté mais je l'ai prété pour le résidanat.bn courage
Revenir en haut Aller en bas
Dina
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
Dina

Féminin Nombre de messages : 69
Niveau : 5 ème
Date d'inscription : 20/09/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime02/09/10, 11:00 pm

bonsoir

j'ai une question si votre cour de stérilisation faite : par chaleur ,par rayonnement ,par gaz ?

le cour de préparation injectables; je ne trouve pas la fabrication malgré il est important .
Revenir en haut Aller en bas
zahaera
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
zahaera

Féminin Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 24/08/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 10:56 am

c'est vrai qu'on galenique c'est des qcm ?
Revenir en haut Aller en bas
nina rich
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
nina rich

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 03:14 pm

svp pr la sterilisation voie parenterale c 1 seul cour ou 2
Revenir en haut Aller en bas
yasmine
Lieutenant
Lieutenant
yasmine

Féminin Nombre de messages : 1535
Niveau : R-I-2
Date d'inscription : 12/04/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 03:32 pm

2 cours differents.
Parenterale = les préparations injectables.
Revenir en haut Aller en bas
Dina
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
Dina

Féminin Nombre de messages : 69
Niveau : 5 ème
Date d'inscription : 20/09/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 06:14 pm

Dina a écrit:
bonsoir

j'ai une question si votre cour de stérilisation faite : par chaleur ,par rayonnement ,par gaz ?

le cour de préparation injectables; je ne trouve pas la fabrication malgré il est important .

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
amani
Garde champêtre
Garde champêtre
amani

Féminin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 11/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 06:27 pm

mimicha a écrit:
SVP est k vous avez le cours des systemes thérapeutiques transdermiq pck moi j l ai pa si vous pouvez le poster ca sera gentil de votre part
Les systèmes thérapeutiques transdermiques

Selon la Pharmacopée Française, ce sont « des préparations pharmaceutiques souples, de dimensions variables, qui servent de support à un ou plusieurs principes actifs. Placés sur la peau non lésée, ils sont destinés à libérer et diffuser ces principes actifs dans la circulation générale après passage à travers la barrière cutanée ».

Les avantages de ces systèmes sont nombreux :
- maintien d’un taux constant de principe actif libéré pendant le temps d’application ;
- contournement du métabolisme hépatique de premier passage, reproduisant ainsi les avantages de l’administration intraveineuse ;
- possibilité d’interruption facile de l’administration au besoin ;
- prolongation de l’effet pharmacologique et obtention d’une posologie moins astreignante ;
- réduction des effets secondaires liés à la libération rapide et aux pics plasmatiques élevés, observés après administration per os ;
- limitation des variations intraindividuelles des concentrations sanguines dépendantes des modifications du milieu gastro-intestinal ;
- recherche d’une plus grande sécurité d’emploi avec les molécules dont la marge thérapeutique est étroite ;
- obtention d’une meilleure compliance des patients.

Le premier dispositif ou système (patch) est apparu sur le marché pharmaceutique en 1981. Actuellement, malgré des recherches intensives, les systèmes transdermiques mis sur le marché sont peu nombreux. On peut citer, à titre d’exemples : la trinitrine dans le traitement de l’angor, la nitroglycérine, l’œstradiol dans le traitement des effets secondaires de la ménopause, la nicotine pour lutter contre l’accoutumance au tabac, la scopolamine pour le traitement du mal des transports, le fentanyl, etc…
Leur action dure plusieurs heures à quelques jours.

En général, un système transdermique comprend :

- Une feuille externe protectrice, imperméable à l’eau et aux composants du système.
- Un réservoir de principe actif contenant, en plus de la substance active un mélange plus ou moins complexe de polymères et d’excipients divers et dont la forme finale peut être de consistance variable (suspension, gel, film rigide).
- Un système (facultatif) contrôlant la libération de la substance qui peut être représenté soit par une membrane poreuse (systèmes réservoirs) soit par une couche polymérique plus ou moins chargée en médicament (systèmes matriciels) ; les deux systèmes peuvent être associés (systèmes mixtes).
- Une couche adhésive hypoallergénique présente sur toute la surface du dispositif ou sur le pourtour seulement.
- Une feuille protectrice interne à retirer avant l’utilisation du système.



Les dispositifs transdermiques appartiennent à deux groupes : celui du type réservoir chez lequel le contrôle de la libération est assuré par passage à travers une membrane semi perméable et celui du type matriciel chez lequel la vitesse de libération est réglée par diffusion au sein d’une matrice.








Ce nouveau mode d’administration ne peut s’appliquer qu’à des molécules actives à faibles doses, bien tolérées par la peau et la traversant facilement. Le transit gastro-intestinal et l’effet du premier passage hépatique sont évités. Les systèmes transdermiques sont utilisés pour les traitements à longue durée ne nécessitant que de faibles taux plasmatiques.


Revenir en haut Aller en bas
amani
Garde champêtre
Garde champêtre
amani

Féminin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 11/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 06:31 pm

setipharm a écrit:
svp les amis j'ai pas le cours de la devision qui peut mz l'envoyé
La pulvérisation des solides

I – Définition

La pulvérisation est une opération de division, mécanique, consistant en la réduction d’un solide en fragments de petites dimensions. Le résultat de l’opération est une poudre.

II – Opérations préliminaires

La pulvérisation peut être précédée de diverses opérations destinées à préparer la matière première.

II – 1 – Mondation :

Débarrasser les matières premières des parties inutiles. C’est ainsi que dans les matières d’origine végétale, on doit trier les graines ou les feuilles, et que les téguments des amandes sont enlevés après trempage dans l’eau bouillante.

II – 2 – Division grossière :

Elle est nécessaire lorsque les fragments sont trop volumineux pour pouvoir être introduits directement dans les appareils de pulvérisation. Pour cela, on utilise, selon le cas des concasseurs (à marteaux ou à pilons) ou des instruments tranchants (par exemple pour le découpage des racines).

II – 3 – Dessiccation :

Il est parfois indispensable de faire précéder la pulvérisation d’une opération destinée à éliminer l’excès d’eau contenu. On opère généralement dans une étuve.

III – La pulvérisation

Elle permet d’obtenir une poudre formée de fines particules et peut s’effectuer de différentes façons : par compression, choc, abrasion, … Il existe un grand nombre d’appareils permettant de l’opérer.

III – 1 – Facteurs intervenant dans le choix d’un appareil de pulvérisation :

● Nature de la substance à pulvériser : il faut tenir compte de certaines caractéristiques : la dureté, la friabilité, le taux d’humidité, la résistance à la chaleur (la plupart de ces appareils entrainent de par leur fonctionnement une élévation notable de température).

● Taille des particules à pulvériser et celle des particules à obtenir.

● La forme des particules obtenues varie avec l’appareil.

● Chaque appareil a une capacité donnée.

III – 2 – Energie requise pour réduire la taille des particules :

L’étude de l’énergie requise pour réduire la taille des particules ne conduit généralement qu’à des résultats qualitatifs.
On considère, généralement, que cette énergie est constante pour un rapport de réduction donné et une taille de matériel de départ donné.
Cette énergie est directement proportionnelle à la taille produite après pulvérisation.
Elle est inversement proportionnelle à la racine carrée du diamètre des particules produites.
III – 3 – Appareils de pulvérisation :

Deux types d’appareils sont utilisés : pour les petites quantités et pour les grandes capacités (industrie).

● Pour les petites quantités à traiter (au niveau d’un laboratoire ou de l’officine) :

- Mortiers : instruments les plus couramment employés ; ils sont en porcelaine, en verre, et peuvent être porteurs d’un couvercle lorsqu’on manipule des produits toxiques.



Mortier en porcelaine

- Broyeurs à hélices : donnent rapidement de bons résultats.
- Tamis : lorsque les substances sont suffisamment friables.

● Pour les plus grandes quantités : appareils industriels :

- Meules : du type meules à céréales : verticales ou horizontales.





- Broyeurs à cylindres : lisses ou cannelés. La grosseur des particules est réglée par l’écartement des deux cylindres.






Il existe d’autres types de broyeurs : à dents ou à pointes, à marteaux.





- Broyeurs à boulets : la substance à pulvériser est enfermée dans une jarre contenant des boules. L’ensemble tourne autour d’un axe horizontal. Les chocs subis suffisent à réduire la taille des particules. Les jarres et les boulets sont, le plus souvent, en acier inoxydable.










- Microniseur à jets : les matériaux sont entrainés par un fort courant d’air dans une enceinte contre les parois de laquelle elles subissent un grand nombre de chocs. Ces appareils sont très efficaces, n’entrainent pas d’échauffement mais ils consomment une grande quantité d’énergie et sont encombrants.





- Il est rare de faire appel, pour obtenir des grains de poudre de même dimension à une réaction de précipitation entre deux solutions ou à la dessiccation par nébulisation d’un liquide pulvérisé.



IV – Contrôle granulométrique des poudres

Après pulvérisation, il est souvent important de connaître la taille des particules. Cette taille va conditionner, par la suite, la qualité d’un mélange et la biodisponibilité. Lorsqu’on opère sur de petites quantités, on peut analyser toute la poudre obtenue mais lorsqu’on a affaire à de grandes quantités, on ne peut opérer le contrôle que sur une petite fraction de l’ensemble.

IV – 1 – Echantillonnage des poudres :

Il est important d’obtenir un prélèvement qui soit représentatif du lot ; il est réalisé au moyen de sondes, à différents endroits de la préparation.

IV – 2 – Utilisation de tamis :

Un tamis est formé par un tissage de fils qui laissent libres entre eux des intervalles carrés ou mailles. Les fils sont en fer, acier inoxydable, laiton, crin, soie, etc… Pour un contrôle granulométrique, on doit utiliser des tamis à mailles indéformables : on préfère donc les tamis métalliques.
Au cours du tamisage, il faut imprimer un mouvement régulier de va et vient et éviter les secousses brusques qui pourraient permettre le passage de particules plus volumineuses à travers les mailles.












● Classification des tamis :

Aujourd’hui, les tamis sont identifiés par l’importance de leur ouverture de maille, exprimée en micromètres ou en millimètres.

● Mode opératoire d’une analyse granulométrique :


















Pour avoir des résultats reproductibles, il faut toujours opérer dans les mêmes conditions en tenant compte :

- de la prise d’essai P0 qui doit être de grandeur convenable (100 g pour un tamis de 20 cm de diamètre),
- de la durée d’agitation,
- du mode d’agitation : il est préférable que celui-ci soit mécanique alternant des mouvements circulaires horizontaux et des secousses verticales,
- du nombre de tamis : on utilise 8 à 10 tamis pour une analyse complète.

A la fin de l’opération, la fraction de poudre se trouvant sur chaque tamis est pesée (P1, P2, …Pn).

● Représentation graphique :

La courbe donnant le poids de poudre en fonction de l’ouverture des mailles fournit des renseignements précis sur la répartition des particules en fonction de leur grosseur. Pour une courbe homogène, la courbe aura une forme de cloche (répartition normale).


















En pratique, les distributions sont rarement régulières.

Le tamisage est la méthode de contrôle la plus couramment employée. Cependant, elle est limitée à 40 microns à cause des difficultés qu’il y a pour fabriquer des tamis d’ouverture plus étroite et aussi des difficultés qu’il y a à manipuler des particules d’aussi petite taille.

IV – 3 – Utilisation d’un microscope :

On se sert d’un microscope pour examiner les particules très fines comme celles dispersées dans des liquides ou dans des pommades. L’examen se fait à l’aide d’une échelle micrométrique. On compte un grand nombre de particules et calcule le pourcentage de particules de chaque dimension. Le microscope permet, en même temps que le comptage, l’étude de la forme de la particule. Le domaine d’utilisation dépend des objectifs utilisés et va de 0,1 micron à 150 microns. Avec l’ultramicroscope, on arrive jusqu’à 0,01 micron.






IV – 4 – Compteur électronique de particules :

Le compteur électronique détermine le nombre et la taille des particules en suspension dans une solution contenant un électrolyte. La suspension circule entre deux électrodes immergées. Le déplacement d’un volume déterminé de suspension est réalisé à l’aide d’une colonne de mercure et d’une source de vide. Le passage de chaque particule entre les électrodes entraine une modification du courant électrique qui est fonction du volume de la particule. Chaque impulsion est alors amplifiée puis enregistrée. Le domaine d’utilisation va jusqu’à 0,1 micron.





En pharmacie, le degré de division des solides a une importance primordiale. Il intervient dans la vitesse de dissolution qui est d’autant plus grande que le composé est finement divisé. Il intervient également dans la stabilité des suspensions, des mélanges de poudres et enfin sur la qualité des comprimés (régularité de dosage, dureté, friabilité, … Vis-à-vis de l’organisme, l’efficacité d’un médicament peu soluble est augmentée lorsque le degré de division augmente
Revenir en haut Aller en bas
amani
Garde champêtre
Garde champêtre
amani

Féminin Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 11/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 06:32 pm

voila bon courage w d3ouli m3akom
Revenir en haut Aller en bas
rhiziuo
Caporal
Caporal
rhiziuo

Féminin Nombre de messages : 715
Localisation : Au boulot
Emploi/loisirs : Encore faut-il avoir du temps libre pour avoir des loisirs :(
Niveau : Immunophobe
Date d'inscription : 17/07/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 07:09 pm

Tu as tapé tout ça amani? scratch
Revenir en haut Aller en bas
nina rich
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate
nina rich

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/06/2010

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 09:55 pm

saha ftourkom bon pour le cour de la biodisponibilité y 1e version de gannasy et version dennine svp kel est la version à apprendre qui est qui a fait ce cour 7 annee ?merci
Revenir en haut Aller en bas
narcisse
Capitaine
Capitaine
narcisse

Féminin Nombre de messages : 2083
Localisation : bin l'buro wa rgaaad
Emploi/loisirs : plantes médicinales
Niveau : mes cher amis vous me manquez tous
Date d'inscription : 17/08/2008

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 10:08 pm

nina rich a écrit:
saha ftourkom bon pour le cour de la biodisponibilité y 1e version de gannasy et version dennine svp kel est la version à apprendre qui est qui a fait ce cour 7 annee ?merci

normalement c'est Mr dennine qui a fait le cours cette année donc il faut apprendre le tien
si mes informations sont bonnes Mme ghenassi n'a fait que emulsions

corriger moi si je me trompe

_________________
NEVER GIVE UP
Revenir en haut Aller en bas
yasmine
Lieutenant
Lieutenant
yasmine

Féminin Nombre de messages : 1535
Niveau : R-I-2
Date d'inscription : 12/04/2009

galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime03/09/10, 10:11 pm

Fi notre année elle avait fait: emulsions, biodisponibilité et division, cette année aucune idée hmmm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




galénique Empty
MessageSujet: Re: galénique   galénique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
galénique
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gaza ou l'hypocrisie inégalée
» Ecole du Centre Naturopathique à Genève, Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pharmaland le jardin des futurs pharmaciens  :: Pharmacie :: Post pharma :: Résidanat 2011 :: Résidanat 2010-
Sauter vers: