pharmaland le jardin des futurs pharmaciens

forum des futurs pharmaciens Algériens
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sommeil et récupération

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
gunner
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 880
Date d'inscription : 18/05/2009

Sommeil et récupération - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sommeil et récupération   Sommeil et récupération - Page 2 Icon_minitime07/11/10, 04:30 pm

72162-- 348556--
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arsenal.com
tsunade
Capitaine
Capitaine
tsunade

Féminin Nombre de messages : 2290
Date d'inscription : 12/07/2010

Sommeil et récupération - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sommeil et récupération   Sommeil et récupération - Page 2 Icon_minitime07/11/10, 04:44 pm

Hermes a écrit:
un petit extrait pour compléter lz tchopic du regade Surprised

Ne cherchez pas à raccourcir vos nuits, ou à les allonger, votre tempérament de dormeur tenant, pour une bonne part, à des facteurs génétiques.

De même, l'on nait couche-tôt ou couche-tard, selon notre horloge interne. L'heure d'endormissement est contrôlée par nos hormones.

Elles provoquent des variations régulières de la température corporelle sur 24 heures : une diminution favorise le sommeil et une augmentation provoque le réveil.

La qualité de nos nuits dépend aussi du respect des cycles de sommeil. Chacun d'eux dure entre une heure et demie et deux heures. On estime qu'il faut en moyenne cinq cycles pour bien dormir et passer une bonne nuit réparatrice. Pour bien s'endormir et bien se réveiller, il est indispensable de dormir un nombre entier de cycles. Si vous achevez votre nuit en cours de cycle - au milieu d'une phase de sommeil profond par exemple vous avez l'impression d'avoir mal ou pas assez dormi. Alors qu'une demi-heure avant ou après aurait suffit à un réveil facile et serein.

Source: bien etre et sport.

Sommeil et récupération - Page 2 101105061638316700

je me douter bien que la génétique avait son role la dedans : c'était la seule explication qui me restais sinon j'aurais commencer à douter que j'avais chopper le tsé tsé pour de vrai Sommeil et récupération - Page 2 379658

@ gunner : qu'est ce qui t'arrive ?
Revenir en haut Aller en bas
Hermes
Caporal
Caporal
Hermes

Masculin Nombre de messages : 651
Age : 33
Localisation : Alger
Emploi/loisirs : Etudiant en Physiopath
Niveau : balake D
Date d'inscription : 07/05/2009

Sommeil et récupération - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sommeil et récupération   Sommeil et récupération - Page 2 Icon_minitime12/12/10, 03:11 pm

La testostérone aide au maintien du sommeil profond

La nature est bien cruelle pour les mâles de l'espèce humaine: dès l'âge de 30 ans, leur niveau de testostérone baisse de un à deux pour cent par année. À partir de 40 ans, la qualité du sommeil diminue également. Il se pourrait même qu'il y ait un lien entre les deux.

Une recherche de Zoran Sekerovic, étudiant au Département de psychologie de l'Université de Montréal, a en effet montré que plus le taux de testostérone est élevé chez les hommes de 50 ans et plus, meilleure est la qualité de leur sommeil. C'est la première fois qu'une telle corrélation est établie.

Plus précisément, le lien a été observé entre le niveau de testostérone et la durée du sommeil lent profond, soit les phases 3 et 4 du sommeil. «Comme son nom l'indique, le sommeil lent profond est la période où l'on dort le plus profondément et qui joue un rôle important dans la récupération physique et cérébrale», dit l'étudiant.

Chez un jeune adulte, les phases 3 et 4 représentent de 10 à 20 % du temps de sommeil; à 50 ans, elles n'équivalent qu'à 7 ou 5 % de nos nuits et finissent même par disparaitre chez certaines personnes à partir de 60 ans. L'étude n'a pas montré de corrélation, positive ou négative, entre la testostérone et les autres périodes du sommeil, soit l'endormissement, les phases 1 et 2 ainsi que le sommeil paradoxal, durant lequel surviennent la plupart des rêves.

Hormonothérapie masculine

Le lien n'a pas été relevé chez les individus dans la vingtaine en raison, selon Zoran Sekerovic, de l'état des circuits neuronaux, encore intacts à cet âge. «Avec le vieillissement, il y a une perte neuronale et la synchronisation de l'activité cérébrale est moins bonne, d'où la perte de sommeil lent profond, qui nécessite une grande synchronisation, souligne-t-il. Un faible taux de testostérone aggrave ce manque de synchronicité et explique 20 % de la perte de sommeil profond.»

Autrement dit, un fort taux de testostérone réduit la perte de sommeil lent profond. L'étudiant tient par contre à signaler qu'il existe une incertitude quant à la direction du lien causal. À son avis, c'est la testostérone qui agirait sur le sommeil, mais d'autres études ont déjà laissé entendre que la qualité du sommeil pourrait avoir un effet sur le niveau de testostérone. Ces études se fondent notamment sur la fluctuation quotidienne du taux de testostérone, qui serait plus grand le matin.

Si l'hypothèse de Zoran Sekerovic est exacte, elle pourrait relancer le débat sur l'hormonothérapie masculine. «La perte de sommeil lent profond est un problème sérieux qu'on pourrait alors traiter par la testostérone; ce serait une avancée majeure», affirme-t-il. Mais l'hormonothérapie pouvant avoir des effets secondaires, il sera nécessaire de mieux comprendre le mécanisme qui entraine la baisse du sommeil lent profond. La prochaine étape des travaux de l'étudiant portera sur l'analyse des ondes cérébrales chez les hommes dont cette période de sommeil est diminuée.

Zoran Sekerovic présentera les résultats de ses travaux au congrès de l'Acfas. Cette recherche a été effectuée sous la direction de la professeure Julie Carrier, directrice du Laboratoire de chronobiologie au Centre de recherche sur le sommeil et les rythmes biologiques de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

Revenir en haut Aller en bas
galienne
Garde champêtre
Garde champêtre
galienne

Féminin Nombre de messages : 166
Localisation : entre les souvvenirs du passé et les reves de l'avenir
Emploi/loisirs : pharmacienne
Niveau : début de carrière
Date d'inscription : 24/08/2010

Sommeil et récupération - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sommeil et récupération   Sommeil et récupération - Page 2 Icon_minitime18/12/10, 08:20 pm

salut
j ai du mal à me réveiller le matin,car généralement je dort à minuit,mais même si je dort tot j ai du mal à me réveiller
c'est quoi le problème au juste
esq je dois suivre un traitement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sommeil et récupération - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sommeil et récupération   Sommeil et récupération - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommeil et récupération
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pharmaland le jardin des futurs pharmaciens  :: Pharmacie :: Pharmanews-
Sauter vers: